Volumizer, à nouveau Bourjois(e) jusqu’au bout des cils

J’en avais parlé, je l’aimais d’amour fou, et puis il a changé, et tout a changé. L’histoire 2 la vie…

J’errais donc le cil triste, testant différents mascaras (oui parce que c’est de ça qu’on parle ^^)  mais aucun n’arrivait à me faire battre des cils de joie.

Et puis un engin amusant a fait son apparition dans ma trousse à maquillage.
Au départ j’étais un peu sceptique, « Volumizer » qu’il s’appelle. Il est marrant mais moi j’ai jamais demandé de volume, je milite pour les longs cils, noirs intenses, mais surtout pas surchargés et bien séparés.

mascara_volumizer

J’ouvre la bête… une vraie brosse !!!!! – une pas en silicone quoi, une qui sépare donc vraiment les cils (et  ouais parce que les innovations c’est pas toujours mieux hein merci).
Il commence à me plaire celui là, et puis c’est amusant ces 2 brosses en une, et ce système pour décharger la brosse.
2 étapes ou 2 options, soit 3 maquillages différents possibles avec ce système innovant, j’aime la flexibilité.

Je teste l’étape 1, c’est à dire la brosse déchargée et là, magie, mes cils s’allongent follement, tout en restant bien séparés, aucune surcharge, et un noir intense. En une seule étape!
Je rajoute l’étape 2, et là en revanche la brosse ultra chargée gâche un peu le joli résultat de l’étape 1. Je retente juste avec l’étape 2, au cas où ce serait le 1+2 qui ferait trop, idem. Mes cils sont collés, je retourne donc à ma technique de barbare qui consiste à me brosser les cils avec une brosse ronde en poils de sangliers (oui je sais). Mes cils sont séparés, mais ont plus de volume que si j’avais utilisé l’étape 1 – j’archive cette option pour un éventuel maquillage de soirée.

volumizer_bourjois_H2_test

Je décide donc d’ignorer la flexibilité offerte par le système d’étapes et de me contenter de l’étape 1 au quotidien comme d’un simple mascara (la simplicité c’est souvent mieux), bien heureuse de pouvoir ciller comme une poupée à nouveau.
Bourjois était pardonné (et puis de toute façon je lui étais restée fidèle pour les blush qui sentent si bon en plus).

Mais figurez-vous que l’histoire raconte aussi qu’ayant remarqué qu’un mascara tout neuf ne réagit pas exactement comme il le fait plus tard, j’ai testé à nouveau l’étape 2 en plus de l’étape 1 ou seule et le résultat s’est avéré être largement meilleur. Un mascara en fait c’est un peu comme le bon vin ^^.

En bref, ne vous arrêtez pas à son nom effrayant (les mascaras promettant volume surchargent souvent) quand on aime les cils longs et fins sans surcharge, l’étape 1 est parfaite !
L’étape 2 permet d’accentuer l’effet, densifier les cils, avec un risque de surcharge mais celles qui préfèrent les regards de braise tout au long de la journée ou passer en mode intense en fin de journée en feront l’outil essentiel à avoir dans son sac.

… et sinon je l’aurais pas appelé comme ça moi, genre Cillerizer, ou EyeDollizer, ou…. ^^

Recherches populaires:

  • http://ainsi-bloggait-zarathoustra.fr Zara

    Sur tes conseils, c’est celui que j’utilise tous les jours depuis mon expatriation. (du coup je pense tous les matins à toi, c’est pas merveilleux, ça ?)
    Et donc, je suis d’accord avec toi sur tout.
    Le problème de l’étape 2, c’est que quand le mascara est neuf, la brosse embarque trop de produits et ça fait des paquets. Sauf si on réussit à maîtriser le truc, ce qui ne m’arrive qu’un jour sur trois…

  • cleopat

    la surcharge c’est ce qui m agace dans les mascacras: l effet paquets y a qu’à Noël que ça fait plaisir ;) !

  • http://www.h2-blog.com/ Anne-Laure

    @Zara: han c’tro mignoooooooon (moi je reste en step 1) des bises mon expat’ préférée (ça va? toussa…)

    @Cleopat: j’a-dore toujours tes comment’, on partage le goût des jeux de mots mais tu masterises largement plus que moi chère lectrice :p

  • cleopat

    merci je suis touchée!
    mais je ne suis qu’une petite blagueuse!
    bien loin des capacités d’une bonne blogueuse digne de ce nom,et dont j’aime lire les histoires! Bonne soirée !:)

  • http://www.thestagedoor.fr LaNe

    « ayant remarqué qu’un mascara tout neuf ne réagit pas exactement comme il le fait plus tard, »
    Soooooo true !

    Pour ma part j’ai du abandonné un super mascara Sephora (pas cher, option non négligeable) pour un super mascara Chanel (autre tarif), tout ça parce que le SEphora me faisait pleurer ma maman chaque matin en sortant de chez moi (yeux sensibles powaaa)
    Enfin bon, le Chanel est top mais j’ai gardé la dépuille de mon Sephora (presque plein encore) au cas où des jours meilleurs pour mes yeux reviendraient…

  • http://www.thestagedoor.fr LaNe

    abandonner
    er
    verbe du premier groupe, infinitif.

    (je vais me jeter avec mon orthographe vacillante et je reviens)

  • http://www.h2-blog.com/ Anne-Laure

    @LaNe: genre c’est pour tes yeux sensibles, t’es influencée par nos amis les brand addict c’est tout ;)

    (ça me rassure cette faute d’inattention, vu que tu sais que ça m’arrive bien trop souvent – on prend plus le temps de se relire sur ce support virtuel du diable ;p)

  • Pingback: HISTOIRE 2 » Par le pouvoir du Lash Accelerator