Tutorial : Maitriser le trio Ouverture, vitesse et ISO

Comme certains l’ont peut être remarqué j’ai une nouvelle passion : la Photo.
Et ceux qui me connaissent savent à quel point je suis excessif (oui je sais le mot est faible) en tout, donc pour arrêter de saouler tous le monde, j’ai décidé de parler photo ici (quand on vous dit que sur H2 on parle de tout :p).
Cet article est donc le premier (d’une longue série ?) de cette nouvelle catégorie : Tutorial photo.

Mon objectif (ok elle était facile celle là) est d’expliquer (enfin essayer) tout ce que j’ai appris ces derniers mois.
J’essaierai de ne pas être trop technique, parce qu’il y a quelques mois quand j’ai commencé la photo et que j’ai commencé à me documenter je suis tombé sur des tonnes d’articles qui m’ont paru très technique et auquel je ne comprenais pas grand chose.
Je vais donc essayer de vulgariser (l’exercice est plus difficile qu’il n’y paraît) le plus possible tout en essayant de ne pas dire de conneries.
Soyez indulgent, je ne suis encore qu’un débutant alors n’hésitez surtout pas à compléter mes propos ou les corriger si je dis une connerie.

Pour commencer cette série je vais vous parler du trio ouverture, vitesse, et ISO.

Cet article, et je pense que les autres également, s’adresse au personne qui possède un Reflex ou un compact permettant d’effectuer un certain nombre de réglages lors de la prise de vue.

Il est, à mon sens, indispensable de savoir shooter en mode manuel (même si dans certains cas il peut être intéressant de shooter en mode priorité ouverture ou priorité vitesse) , et pour ça il faut absolument apprendre à régler ce trio ouverture – vitesse – ISO.

Pourquoi shooter en mode manuel ?

Je pense que beaucoup ne seront pas d’accord avec moi, mais personnellement je ne vois pas l’intérêt d’avoir un reflex si c’est pour shooter en Auto. Quand aux modes semi manuels (Priorité ouverture, priorité vitesse, ISO auto) c’est je pense un intermédiaire dont on peut très facilement se passer (vous comprendrez pourquoi dans le prochain article).
Shooter en mode Manuel c’est le meilleur moyen d’obtenir le résultat que vous attendez (ou que vous avez imaginé), et c’est également le moyen de faire des essais de photos un peu plus créatives.

Rentrons dans le vif du sujet.

* Nous allons commencer par le plus simple (enfin je crois) le paramètre : vitesse.

La valeur de la vitesse d’obturation (ne vous arrêtez pas au terme technique) est affichée sous cette forme sur mon Nikon D90 :

vitesse-d-obturation

Que signifie cette valeur ?

Pour faire simple (attention vulgarisation) c’est le temps pendant lequel votre appareil va prendre la photo.

Par exemple : la valeur 160 (entourée sur l’image ci-dessus) signifie que tout ce qui va se passer devant l’appareil à partir du moment ou vous appuyez sur bouton de déclenchement sera capturé sur la photo pendant 1/160 de sec (autrement dit pendant 0,006 secondes).

Autre exemple : 1 » signifie que la capture de l’image va durer 1 seconde

De même 1200 signifie que la capture va durer 1/1200 sec…

Ok c’est bien beau mais ça sert à quoi ?

C’est en fait très simple, pour une photo standard nous allons chercher à avoir la valeur de la vitesse la plus grande possible tout simplement car plus le temps de pose est long (autrement le chiffre est petit) plus votre photo sera flou en cas de mouvement de l’appareil ou du sujet.

Si votre cerveau fonctionne comme le mien, vous allez vous demandez dans ce cas pourquoi ne pas toujours choisir la valeur la plus grande.

- Et bien tout d’abord, plus la vitesse est lente (temps de pose long) et plus votre appareil va capter la lumière. Autrement dit si vous êtes en intérieur dans un endroit peu éclairé (c’est un exemple) et que vous shootez à 1/1200 sec votre photo sera toute noir (on dit que la photo est sous-exposée) et on ne verra presque rien. Il va alors falloir diminuer la vitesse (ex : 1/80 sec) afin de capter plus de lumière.

- Deuxièmement, le fait d’avoir un temps de pose plus long (1/40 sec par ex) va vous permettre d’obtenir un flou qui dans certains cas peut être très intéressant. Pour retranscrire un effet de mouvement par exemple.

Je ferai d’autres articles consacrés à différentes utilisations de la pose longue (light painting, photo de nuit, prendre en photo une cascade, la foudre, un feu d’artifice …).
Sachez simplement que si vous shootez avec une vitesse basse il vous faudra utiliser un pied photo si vous ne voulez pas vous retrouvez avec une photo complètement floue. Mais là encore, je reviendrai sur les trepieds et autres pieds photo dans un prochain article.

Illustrons ce que nous venons de voir à l’aide de 2 photos.
Toutes mes excuses pour la mauvaise qualité des photos, je manquais de lumière et j’aurais peut-être du choisir un fond noir pour mieux voir le mouvement des balles.

Première photo, j’ai choisi une vitesse de 1/400 sec afin de figer les balles de Ping Pong avant qu’elles touchent la surface.
Ici la vitesse élevée permet donc de « figer » en l’air les balles.

balles-vitesse-1-400-sec
vitesse : 1/400 sec

Deuxième photo, j’ai choisi cette fois ci un temps de pose plus long en sélectionnant une vitesse de 1/20 sec.
Vous constatez cette fois ci que les balles sont légèrement floues, ce qui retranscrit le mouvement.
La « trainée » sous les balles nous indique que la photo a été prise après que les balles aient rebondi sur la surface.

balles-vitesse-1-20-sec
vitesse : 1/20 sec

* Passons au deuxième paramètre : les ISO

Ah les ISO, quand on débute c’est un terme qu’on entend souvent et perso j’ai toujours trouvé les définitions un peu complexes.
ISO moi ça me fait toute suite penser aux normes ISO et inutile de vous dire que je ne trouve pas ça très sexe comme terme.

Mais alors le paramètre ISO c’est quoi ?

Vulgarisation quand tu nous tiens : en fait pour faire très simple, plus le chiffre ISO est bas et plus votre photo sera sombre (en photo on dit photo sous-exposée). Et inversement, plus le chiffre est élevé et plus la photo est claire (on dit que la photo est surexposée).

Ça parait simple comme ça, mais là où ça se complique c’est que plus on monte en ISO (plus le chiffre est élevé) et plus on a du « bruit » sur la photo. Le bruit, c’est ce qu’on appelait (enfin je dis « on » mais je devrais plutôt dire « ils » :p) le grain à l’époque de l’argentique. Je pense que bruit et grain sont 2 termes qui sont suffisamment explicites mais le plus simple de shooter 3 photos avec des valeurs ISO différentes :

La première photo a été prise à 100 ISO :

saccoche-iso-100

La deuxième photo a été prise à 3200 ISO :

saccoche-iso-3200

La troisième photo a été prise à 6400 ISO :

saccoche-iso-6400

Le bruit est particulièrement visible au niveau du badge et de l’attache de la sacoche, cependant les photos ayant été redimmensionnées la différence ne saute pas aux yeux.

Voici donc un zoom sur les 2 photos prises à 100 ISO et 6400 ISO.

Zoom sur la photo prise à 100 ISO :

saccoche-iso-100-big

Zoom sur la photo prise à 6400 ISO :

saccoche-iso-6400-big

Vous pouvez cliquer sur les photos pour voir le zoom en taille réel, je pense que cette fois vous aurez compris que plus la valeur ISO est grande plus on a du « bruit » sur la photo.

La valeur ISO à partir de laquelle le bruit devient vraiment perceptible varie selon les appareils photo. Perso, avec mon Nikon D90 je ne monte jamais au delà de 1600 ISO, sinon mes photos paraissent vraiment sales …

On a vu que la valeur de la vitesse d’obturation jouait un rôle sur l’exposition (le fait qu’une photo soit trop sombre ou trop claire) et que les ISO jouaient également un rôle sur l’exposition.
Rassurez vous je vous expliquerai comment combiner l’ensemble des paramètres un peu plus loin.

* Nous allons voir maintenant le dernier paramètre  : l’ouverture

Arf l’ouverture, c’est mon paramètre préféré tellement il m’a semblé complexe et magique au début.

L’ouverture est indiquée comme ceci sur mon Nikon D90 :

ouverture-focale

Sur tous les appareils (enfin à ma connaissance) l’ouverture est toujours précédée de la lettre f (f comme Focal il me semble) ex : f2.8.

On va continuer avec la vulgarisation, plus la valeur de l’ouverture est petite (f2 par exemple) plus l’appareil captera de la lumière. Autrement dit, si votre ouverture est à f10 et que vous êtes dans une pièce peu éclairée votre photo sera toute noire (sous-exposée).

Mais ça n’est pas tout (oui ça serait trop facile) plus la valeur de l’ouverture est basse (f1.4 par exemple) plus l’arrière plan sera flou.

Lorsque votre sujet est net, et l’arrière plan est flou, on dit que la profondeur de champ est faible.

Concrètement, voici 2 photos prises avec une ouverture focale différentes.

Première photo, sur cette photo les balles ont été disposées sur la table, la photo a été prise avec une ouverture de f1.4.
Vous pouvez constater que la première balle est nette mais que plus les balles sont éloignées plus elles sont floues.

balles-f14

Ouverture f1.4

Deuxième photo, cette fois ci les balles ont été shootées avec une ouverture de f7.1.
La balle au premier plan est toujours nette, par contre cette fois ci les balles en arrière plan sont beaucoup moins floues.

balles-f71

Ouverture 7.1

Prenons un autre exemple, avec cette fois ci 2 bouteilles de bières (une autre de mes passions :p).

Première photo, les bouteilles sont shootées avec une ouverture de f1.4.
Comme pour les balles, la bouteille située à l’arrière plan est floue.

bouteilles-f14

Ouverture f1.4

Deuxième photo, les bouteilles ont été shootées avec une ouverture de f7.1.
La bouteille située à l’arrière plan est donc beaucoup moins floue.

bouteilles-f71

Ouverture : f7.1

C’est là où je trouve la profondeur de champ magique, pouvoir selon la photo décider de détacher le sujet (f1.8 par ex) ou au contraire d’obtenir un paysage net dans son ensemble (f10 par ex).

Attention : il y a une petite subtilité avec l’ouverture, une valeur d’ouverture petite (f1.4) correspond à une grande ouverure du diaphragme et inversement une grande valeur (f10) correspond à une petite ouverture du diaphragme.
Je vous invite à consulter l’article de phototrend pour plus d’informations.

Bon j’espère que vous avez compris grossomerdo comment chaque paramètre influe sur le résultat final, mais comme vous avez pu le constater chacun d’eux à un impact sur l’exposition.

Pour faire simple il y a 3 types d’expositions : photo sous-exposée (trop sombre, voir noir), photo correctement exposée, et photo surexposée (photo très claire, voir blanche, appellée également photo cramée).

Je vais essayer de vous expliquer comment faire pour avoir une photo correctement exposée lorsque l’on débute en photo et que l’on shoote en mode manuel.

* 1ère étape : choix du paramètre fixe

Je commence par décider quel paramètre je vais fixer : l’ouverture ou la vitesse ?
Le choix dépend de la photo que je veux faire, de l’environnement, de la luminosité ambiante, du sujet à photographier …

Je choisis généralement de fixer l’ouverture lorsque je désire jouer sur la profondeur de champ. Pour un portrait, par exemple, ça peu parfois être intéressant de détaché le sujet en ayant un arrière plan flou. Dans ce cas je vais choisir de fixer mon ouverture à f2 et jouer sur la vitesse et les ISO pour avoir une photo correctement exposée.

A l’inverse, si je désire jouer sur un flou du sujet (pour shooter une fontaine par exemple) je vais choisir un temps de pose long et jouer sur l’ouverture et les ISO pour obtenir une photo correctement exposée.
Autre exemple, pour une photo de sport je vais choisir une vitesse élevée (800 voir 1200 par exemple) pour figer le mouvement (le sujet sera net comme dans l’exemple avec les balles de Ping Pong) et je vais ensuite jouer sur l’ouverture et les ISO pour l’exposition.

* 2ème étape : choix du deuxième paramètre

En générale si j’ai choisi de fixer l’ouverture je vais alors jouer sur la vitesse, et inversément si j’ai fixé la vitesse je vais alors faire varier l’ouverture.

Je n’ai pas de règle d’or et je pense que le choix du deuxième paramètre s’affine avec le temps.
Plus je shoote et plus je suis capable de choisir mes paramètres du premier coup.
Alors ne vous découragez pas, faites des tests et vous verrez que ça vient finalement assez vite.

ASTUCE : si votre photo est floue augmenter la vitesse

* 3ème étape : définir la valeur ISO

Le but est simple : choisir une valeur ISO la plus petite possible.

Autrement dit en fonction des 2 paramètres ouverture et vitesse que vous avez choisi vous allez devoir choisir la vitesse ISO la plus basse possible tout en préservant une exposition correcte.

ASTUCE : si votre photo est trop sombre, augmenter les ISO mais attention passé une certaine valeur vous atteindrez le seuil de bruit tolérable

ASTUCE : si vous avez fixer vos 3 paramètres et que la photo est toujours trop sombre, n’hésitez pas à sortir votre Flash. Je ferai un (ou plusieurs) article dédié à l’utilisation du flash. Vous verrez que bien utilisé le flash peu sauver une photo. N’oubliez pas que rare sont les photos prises sans flash.

Dans le prochain article je vais vous donner une petite astuce pour obtenir une photo correctement exposée du premier coup lorsque vous shootez en mode manuel.

* Pour aller plus loin je vous invite à lire ces quelques articles :

- Lense.fr > Les deux bases de la Photo : Ouverture et Vitesse
- Lense.fr > BASICS : Ouverture, vitesse, sensibilité : trio infernal
- Phototrend > MP #19 : L’ouverture
- Phototrend > MP #20 : Vitesse d’obturation
- Phototrend > MP #21 : Le couple vitesse / ouverture

Recherches populaires:

  • Pingback: HISTOIRE 2 » Astuce : Obtenir une exposition correcte du premier coup - Un blog à 2 qui parle 2 tout

  • http://www.flexgraph.fr/blog Flexgraph

    Bien sympa cet article, et je pense que ça pourra beaucoup aider les débutants. Au début, c’est pas super facile de comprendre pourquoi f/2 est plus grand que f/7 ^^

    Maintenant j’ai une question piège ^^ : Plus l’ouverture est grande plus on aura de flou, ok. Mais la vitesse d’obturation y joue t’elle un rôle ? Aura-t-on le même flou à f/4 1/50 que à f/4 1/2000 ?? (sans compter le flou de bouger hein, je parle seulement du bokeh)

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Flexgraph > Merci mister, je dois dire qu’en commençant cet article je pensais pas que ça serait si compliquer de simplifier ce sujet :p
    Alors par contre pour la vitesse tu me poses une vraie colle :( Pour être honnête je ne m’étais jamais posé la question.
    Plutôt que de dire une connerie il faudrait que j’essaye :p
    En fait je ne fais que très rarement des poses longues, la raison est simple : je préfère shooter des personnes plutôt que des objets ou des paysages. Et en plus qui dit pose longue dit pied et je me balade rarement avec mon pied…
    Alors tu nous donnes la réponse ou je dois tester ^^ ?

  • http://www.flexgraph.fr/blog Flexgraph

    Oui pareil quand je commence à expliquer à quelqu’un qui touche un reflex pour la premiere fois, je commence a m’expliquer en simplifiant mais y’a tellement de truc qui rentre ne compte finalement que la personne s’y perd assez vite. C’est pour ça que le meilleur moyens c’est de tester avec son reflex en même temps que l’on lit des tutoriaux comme celui ci.

    Pour ma questions piège, je n’ai pas de réponse exacte, car en faite c’est une question que je me suis longtemps posé sans vraiment avoir de réponse. A MON AVIS : Cela n’a pas d’effet direct sur le flou, c’est juste que quand on y pense, pour garder une exposition correct il faudra modifier l’ouverture, donc c’est peut être trompeur si on réfléchi à l’envers. Je réfléchis souvent à l’envers pour rien en fait, faut pas faire gaff ^^ (je me demande si je suis le seul à m’être deja poser cette question) Après je me trompe peut etre, il faudra que je demande à un spécialiste un jour ^^

  • http://PumpLeMouss.over-blog.fr PumpLeMouss

    J’ai envie de dire : merci pour cet article !

    Les exemples sont concrets et ca aide à voir tout de suite l’impact de chaque paramètre.

    J’avais justement un problème d’ouverture : dans une pièce peut éclairée toutes mes photos étaient flous … et pourtant j’essayais de rester le plus immobile possible ! J’avais en fait garder tous les paramètres que j’avais réglé pour les photos extérieures.

    Je vais essayer de tester tous ces paramètres maintenants que ce n’est plus du chinois =) Ca m’évitera de mettre à la poubelle mes photos…

  • Pingback: Faire de la photo : 6 tutoriels et les blogs à suivre | AbriCoCotier.fr

  • http://laissezentrerlesoleil.blogspot.com/ stef

    « Plus le chiffre ISO est bas et plus votre photo sera sombre (en photo on dit photo sous-exposée) »

    NON : Explications : le terme « Sous-exposé » décrit un état de la pellicule ou du capteur qui n’a pas « ASSEZ » reçu de lumière pour vraiment donner tout son potentiel de luminosité mais aussi de piqué… c’est parfois recherché et n’est donc pas en soi un « problème », mais c’est techniquement repérable par la perte d’INFORMATIONS sur la pellicule ou le capteur.

    Exemples :

    1/ Une photo peut être prise à un ISO très bas et être parfaitement exposée, si on a assez de lumière (grand soleil, ou vitesse d’obturation lente)… c’est même le cas le plus fréquent.

    2/ Une photo peut être prise à un ISO très élevé et être sous-exposée, si on avait quand même pas assez de lumière (nuit), ou une vitesse d’obturation trop rapide (risque de bougé, pas de trépied))…

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @PumpLeMouss > De rien :) Courage, avec un peu d’entrainement il est de plus en plus facile de « deviner » les paramètres correctes.

    @stef > merci pour ces precisions.

  • Yota

    Pour repondre à la question à Flexgraph :
    Plus on ouvre l’objectif (dc plus on tend vers des petites valeurs genre f/2.8) plus on diminue la « profondeur de champs » qu’on peut aussi appeler « zone de netteté ». Cette zone où le sujet sera net peut aller de quelques centimètres à l’infini quand on tend vers l’hyperfocale (vers f/22, on « ferme dc le diaphragme).
    Si la profondeur de champs est minuscule vers les f/1.4 ou f/1.8, il en résulte donc beaucoup de flou autour de la PDC, qu’on appelle effectivement « bokeh ».
    Le temps d’exposition n’a donc rien à voir avec la zone de flou, elle influe seulement sur la bonne exposition. Donc si Flexgraph prend sa photo à 1/2000 ou à 1/50, il y a une des deux qui sera complètement ratée. On choisit l’ouverture et l’exposition en fonction des conditions, et un objectif permettant d’ouvrir plus que les zooms classiques (comme un 50mm 1.8D) a l’avantage de permettre des temps d’expo plus courts, et donc de mieux se débrouiller en basse lumière.

    J’espère avoir été clair ^^

    Merci pour ta vidéo sur la barre d’expo du D90…. je ne l’avais jamais remarqué, honte à moi! :D

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Yota > Merci pour cette précision claire et précise :)
    Et content que l’article t’es plu.
    Pour info, je suis entrain de préparer une grosse série d’articles sur le D90…

  • Dany Sappen

    Merci Benjamin
    Je suis débutant avec le même boîtier que le tiens,ce tuto m’aide a mieux comprendre ce veut dire « Ouverture, vitesse et ISO » tes explications sont simple et compréhensible,reste a essayer de mettre tout ça en application

    Dany

  • http://www.smartpict.com fotoweb

    @Flexigraph
    Moi je vous le confirme la profondeur de champ, donc le flou induit et son bokeh n’ont ABSOLUMENT rien a voir avec la vitesse d’expo => OUI le flou sera le même Oui le bokeh sera le même.

    … Je pense que la confusion vient de la confusion fréquente aussi entre le diaphragme et l’oburateur :)

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Dany > Merci, ça me fait très plaisir. Je suis actuellement entrain de préparer une grosse série d’articles dédié à la photo pour info ;)
    @Fotoweb > Merci pour la confirmaion.

  • matt

    Voici une video tutoriale sur la profondeur de champs.

    http://www.dailymotion.com/video/x68cdn_la-profondeur-de-champ_shortfilms

  • Dany Sappen

    Ce week end petit essai du 70-300 sur circuit moto,

    Moto venant de face S- 1/500- F9 – iso 400 – zoom a 240mm ,perso je trouve pas ça trop mal

    Moto défilement latéral-S-1/50 – F22 -iso 400 -zoom a 135mm

    Seulement je voudrais avoir des avis d’experts,mais je ne sais pas si on peu mettre des photo ici,comment vous les montrer

    Dany

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Dany > Il n’est effectivement pas possible de poster une photo ici, sorry… Par contre je t’invite à aller jeter un coup d’oeil sur cette article http://www.h2-blog.com/2009/07/07/quelques-sites-blogs-communautes-pour-les-photographes/ où je parlais des sites Photo certains comme les pixelistes ou virus photo propose des rubriques permettant d’obtenir une critique/un avis sur ses photos.

  • Maryse

    Bonjour! En tout début, tu es génial! Tu es trop gentil de nous aider ainsi.

    Je suis comme toi, j’adore la photo. Quand j’étais plus jeune, j’avais pris un cours de photo et chambre noire, mais j’ai tout perdu.

    J’ai une Nikon D-50 que je ne me servais plus. Je l’ai reprise. Je me suis acheté une lentille Nikkor – DX 18-105 VR. Honnêtement, si j’arrive à faire de la photo comme tu as mise sur ce site, je vais tellement être contente. Est-ce que tu veux m’aider. J’arrive pas à comprendre sur mon coucher d’hier, pourquoi mon avant plan est flou. Est-ce que je peux t’envoyer la photo en question ?

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Maryse > De rien ;)
    Par contre je ne suis qu’un amateur et me considère encore comme un débutant, sans fausse modestie…
    Tu peux bien sûr m’envoyer ta photo, soit en la mettant en ligne et en postant le lien ici, soit en me l’envoyant sur contact [at] h2-blog.com
    Tchuss et enjoy ;)

  • Mary-Djy

    Le papa Noel m’a offert un super reflex D3100 hier avec 2 obj 18-55 et 55-200. Merci pr ces explications. Je vais tester tout ça ce midi. C’est super clair en tout cas … Bonne année…

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Mary > Merci :) Amuse toi bien et profite bien de ton nouvel appareil ;) Bonne année également.

  • Pingback: HISTOIRE 2 » Nikon P300, D5100, D7000 mon coeur balance

  • Mohamed Elkho

    j’ai un petit souci avec mon appareil , Quand je suis en mode manuel j’arrive pas a voir une focal de 1.4 ça se limite a 5 :( et j’ai une Nikon D5000 .. que pouvez vous me conseiller dans ce cas .

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Mohamed > Pour ouvrir jusqu’à f2.8 voir f1.8 ou même f1.4 il te faut un objectif lumineux. Je te conseille un Nikkor 50mm f1.8 par exemple.
    C’est une focale fixe donc pas de zoom, mais très lumineuse et pas très cher…

  • francisco

    Bonjour et un grand merci, tout est vraiment bien expliqué lorsqu’on débute :-)
    Merci pour le blog!!!!

  • Helene

    Merci pour ces explications, on a tendance à nager en eaux troubles au début, c’est très sympa de tomber sur des articles comme ça…ça rassure !
    Et ça donne envie de poursuivre ! ;)

  • http://www.h2-blog.com Benjamin

    @Hélène > Merci, content que ça t’ait été utile :)

  • Pingback: Portraits de rues, Lense powa ! « HISTOIRE 2